Piémont italien: barolos et barbarescos entre modernité et tradition

Publié le par Didier Vandenberge

Barolo, fleuron des vins rouges italiens

Barolo, fleuron des vins rouges italiens

Comme annoncé dans l’article sur le cépage Nebbiolo, voici une illustration de vins rouges du Piémont présentés lors du « Friulano on tour » (voir l’article du 1ier décembre). Parmi les nombreux exposants, Nectar dit Vin n’a retenu que la maison Marchesi di Barolo et le domaine Scarzello.

Marchesi proposait plusieurs vins très élégants.  Nous avons débuté par un Dolcetto di Alba, un vin vif, très fruité, au goût de violette, à consommer dans sa jeunesse comme vin de soif. Ensuite, nous avons goûté un Barbera d’Alba, plus épicé, plus ferme et surtout plus tanique. Dans le haut de gamme, nous avons découvert leur Barbaresco Serragrilli 2010 à la robe rubis de profondeur moyenne, sentant la cerise noire légèrement kirschée, avec de fines touches vanillées sur un fond de roses séchées. En bouche, son attaque est puissante. Complexe, il est bien charpenté avec des tanins bien présents, sans être dérangeants. Nous avons terminé avec leur fleuron, le Barolo Cannubi 2009. Il est comparable à son prédécesseur, mais sa robe montre de légers signes d’évolution. Ses arômes tendent vers les sous-bois en automne recouverts de petits champignons. Et puis toujours sur un fond de roses séchées, ce sont des arômes de noisettes torréfiées légèrement fumées qui nous parviennent. Ce vin est splendide, puissant, viril et se mariera à merveille avec du chevreuil, de la biche lors de vos repas de fête. Ou plus modestement avec un fromage ou un plat robuste piémontais. Néanmoins, nous vous conseillons de déguster ces deux vins de longue garde d’ici 5 bonnes années.

Valentina Abbona pour MARCHESI DI BAROLO et Didier Vandenberge pour Nectar dit vin
Valentina Abbona pour MARCHESI DI BAROLO et Didier Vandenberge pour Nectar dit vin
Valentina Abbona pour MARCHESI DI BAROLO et Didier Vandenberge pour Nectar dit vin

Valentina Abbona pour MARCHESI DI BAROLO et Didier Vandenberge pour Nectar dit vin

Le Barolo, Vins des rois, Roi des vins

Le domaine Scarzello présentait quant à lui ses Barolos des millésimes 2006 et 2007, belle illustration de l’influence du climat entre une année classique (2006) puissante et masculine et une année chaude (2007) plus fruitée et féminine.

Ces deux maisons sont un bel exemple de l’évolution moderne du Barolo et du Barbaresco dans le respect du lourd héritage des grands vins rouges italiens du Piémont.

Pour obtenir la fiche technique complète de dégustation de ces vins, un conseil, un accord mets-vins personnalisé ou tout autre renseignement, n’hésitez pas à contacter Nectar dit vin.

Scazarello

Scazarello

Publié dans Dégustations

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article